Comment entretenir et tailler votre haie

Comment entretenir et tailler votre haie

Les nouvelles haies devraient être taillées assez tôt pour en établir la forme et pour prévenir une croissance étendue et malsaine. L'importance de la taille dépendra du type de haie.

Commencez à donner une forme à la haie dès que possible – une haie, qu'elle soit nouvelle ou établie, devrait être fuselée afin que le bas soit plus large que le haut. Ainsi, le bas de la haie reçoit l'ensoleillement dont elle a besoin pour pousser en santé.

Une fois que la haie est établie, un entretien régulier assurera qu’elle demeure en santé et soignée. Si vous avez de l’expérience, vous pouvez tailler une haie à l’œil, mais ce pourrait être une bonne idée de délimiter des lignes avec des ficelles tendues entre des pieux. Si une haie a perdu sa forme, faire une taille importante est souvent la seule solution. Toutefois, rappelez-vous que cette méthode n’est pas appropriée à toutes les espèces. Les conifères réagissent particulièrement mal si vous coupez dans du vieux bois.

La saison de taille de la haie et la fréquence à laquelle vous la couperez dépend de l’espèce, mais, généralement, les haies épineuses, comme le buis ou le troène, devraient être taillées deux à trois fois par année, pendant la saison de pousse (environ de mai à septembre). Les conifères à pousse rapide, comme le cyprès, peuvent nécessiter une taille plus fréquente afin de les garder sous contrôle. Ne taillez pas les conifères après la fin d’août. Les haies trapues à feuilles caduques comme le hêtre ou la charmille devraient être taillées vers la fin d’août, et si la haie nécessite une rénovation majeure, faites-là à la fin de février, lorsque la plante est dans son plus profond sommeil.

Souvenez-vous, il est important de ne pas tailler trop tôt dans l’année afin d’éviter de déranger les oiseaux nicheurs.